Archive revue de presse

17 mai 2024

Var-Matin

______________

« Pneus, ballon de rugby, jouet en plastique pour animaux… À Hyères, les zones naturelles ne sont malheureusement pas épargnées par les déchets »

Pneus, ballon de rugby, jouet en plastique pour animaux, bidon, canettes en verre ou alu, bouée, morceaux de bateaux, tongs, briquets, pots de peinture, flacon de crème solaire, tuyaux, gaines… et morceaux de plastique en tout genre et non identifiable. Il ne s’agit pas d’un listing de déchets déposés à la déchetterie, mais ce que des bénévoles motivés ont ramassé samedi aux Vieux salins et aux salins des Pesquiers.

25 avril 2024

Ville d’Hyères

______________

« Recrudescence des cas de dengue : comment Hyères est devenue en pointe dans la lutte contre le moustique tigre »

Avec déjà plus de 1 600 cas de dengue importés en France métropolitaine depuis le début de l’année, le record de 2023 devrait logiquement être largement battu puisque 2 009 cas avaient été comptabilisés l’an passé.

Et la dengue n’est pas la seule maladie transmise par le moustique tigre. La commune d’Hyères ne le sait que trop bien puisque c’est sur son territoire que fut recensé le premier cas autochtone européen de Zika en 2019.

Borne Anti-moustique.

11 avril 2024

Reporterre

______________

« En Méditerranée, cette plante étonnante empêche la disparition des plages »

Elles semblent des feuilles mortes brunes sur les plages de Marseille. Mais les posidonies constituent des « banquettes » amortissant les vagues qui grignotent les sédiments du littoral.

« Ce que vous avez sous les yeux, cette masse sombre, c’est le vrai paysage de Méditerranée ».

mercredi 10 avril 2024

– LES MERCREDIS DE L’ENVIRONNEMENT –

HYÈRES

______________

« Création d’une olla hydratante »

par
Alexandre SAC
Céramiste
__________

de 14h00 à 16h30

Maison de l’environnement
17, rue Ernest Reyer
83400 – HYÈRES
______________

Contact
Alexandre
tél. 06 18 65 40 63

a.sac.var@gmail.com

5 mars 2024

Franceinfo

______________

« Des mules qui déblaient des gravats sur un sentier du littoral du Var,
aussi écolo que surprenant ! »

Là où des engins sophistiqués sont parfois impuissants à gravir certains chemins, pourquoi ne pas faire appel à des animaux aussi têtus qu’efficaces ?
Ces deux équidés transportent sur leurs dos 100 kilos de gravats, sur la presqu’île de Giens à Hyères-Les-Palmiers.

Des mules qui déblaient des gravats sur un sentier du littoral du Var, aussi écolo que surprenant !

29 février 2024

Ville d’Hyères et métropole TPM

______________

« Conférence de presse :
Assurer la défense pérenne du double tombolo d’Hyères »

Ce mercredi 21 février 2024, une conférence de presse s’est tenue sur la route du Sel à l’Almanarre en présence de Jean-Pierre Giran, maire de la ville d’Hyères et président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, l’ensemble des vice-présidents de la métropole, la présidente du Parc national de Port-Cros et Porquerolles et de nombreux présidents (dont Pierre LAVILLE) et représentants d’associations environnementales.

Les participants à la conférence sur la défense du tombolo de Giens.

26 janvier 2024

TPM

______________

« Le port de la Tour Fondue récompensé »

Le port de la Tour Fondue à Hyères a reçu en 2023, la certification européenne AFNOR « Ports Propres » et « Ports Propres Actifs en Biodiversité » par l’Union des Ports de Plaisance Provence-Alpes-Côte d’Azur et Monaco (UPACA).
Une distinction qui vient récompenser plusieurs années d’actions menées par la métropole TPM.

Vue aérienne de la nouvelle gare maritime de la Tour Fondue.

19 janvier 2024

TPM

______________

 » Participez à la valorisation et à l’ouverture au public du Salin des Pesquiers »

La métropole Toulon Provence Méditerranée est engagée dans une Opération Grand Site (OGS) en vue d’obtenir le label Grand Site de France sur la presqu’île de Giens et les Salins d’Hyères.
Ce label reconnaît la qualité de la préservation et de la gestion de sites classés de grande
notoriété et fortement fréquentés.

(Cliquer sur l’icone des 4 flèches pour un affichage en grand.)

15 décembre 2023

Var-Matin

______________

« Soixante ans après sa création, on vous explique pourquoi le premier parc marin de France à Port-Cros est un modèle »

Au cours des décennies, l’approche scientifique n’a fait que grandir, « le parc national ne s’intéresse pas qu’à la biodiversité, poursuit l’élue hyéroise, le conseil scientifique de rang international est à la pointe des enjeux actuels de préservation et de gestion. »

Port-Cros